Assemblée Générale  - Actualité Assemblée Générale  - Actualité Assemblée Générale  - Actualité

Actualites

Retour aux actualités

Assemblée Générale

En quelques mots

95. C’est le nombre de chevaux et poneys vendéens qui ont participé en 2017 à une finale de championnat de France et ce pour les seules catégories « élevage » (c’est-à-dire pour les animaux de moins de 7 ans). De quoi tordre le cou aux idées reçues sur la morosité économique ambiante et le lent déclin de l’élevage vendéen.


Et pour marquer le coup, l’ASSELVEN (l’association des éleveurs de chevaux et poneys de sport du terroir vendéen) organisait le 26 janvier dernier la toute première édition d’une grande Soirée de Gala du Cheval vendéen. Un événement qui a réuni près de 60 personnes au Domaine de Brandois à La Mothe Achard. « Nous souhaitions réunir les éleveurs pour célébrer leurs réussites mais également y associer les cavaliers et les propriétaires, éléments indissociables de ses succès. […] Le choix du Domaine de Brandois était évident : c’est une entreprise locale qui met en avant les produits du terroir ; en parfaite adéquation avec nos valeurs. Et les gérants sont également éleveurs et cavaliers ! » explique Jérémy CHAIX, président de l’ASSELVEN.


Outre les cérémonies de remise des prix qui ont concerné pas moins d’une trentaine de lauréats, l’occasion a été saisie pour braquer les projecteurs sur les nombreux partenariats mis en place en faveur des éleveurs, « le premier d’entre eux étant l’appui du Conseil Départemental de la Vendée ». Car le Département a toujours soutenu la filière cheval ; nous retrouvons cet engagement dès la construction d’un dépôt d’étalon à La Roche sur Yon (le futur Haras de la Vendée) au XIXè siècle.
Mais le temps passe, les contraintes sociétales évoluent et la place du cheval avec. Pour autant, le cheval vendéen reste une valeur phare de la production agricole et des performances sportives qui font briller la Vendée.

Aussi, pour rester sur le devant de la scène, les acteurs de cette filière d’excellence doivent s’adapter aux nouveaux marchés. Les éleveurs de l’ASSELVEN, eux, se réuniront d’ailleurs en Assemblée Générale le samedi 17 février, au Logis de Réputé (Sainte-Cécile), pour définir la feuille de route 2018. Labellisation, plan de communication et gestion sanitaire feront entre autres parti des sujets abordés lors de ce qui s’annonce être une véritable réunion de travail.

Autres documents

Les éleveurs

 éleveurs vendéens

Pour mieux connaître ou découvrir la richesse de l'élevage régional vendéen, retrouvez les coordonnées de tous les éleveurs de notre association dans notre annuaire.

> en savoir plus

Les chevaux